Mystère étrusque – A la découverte de la collection antique du musée

Mystère étrusque - A la découverte de la collection antique du musée

24 septembre -30 décembre 2022

Le musée possède une magnifique collection d’objets étrusques et grecs (60 céramiques et un miroir du VIIIe au Ier siècle avant JC), jamais présentée au public. Cette collection qui a été donnée au musée à la fin du XIXe siècle par le Général Léonce de Beaufort (1852-1939) pourrait provenir en partie de la tomba dell’orco (tombe de l’ogre) à Tarquinia, en Italie.  En effet, des recherches récentes menées par Laurent Haumesser, conservateur au musée du Louvre, Natacha Lubtchansky et Natalie Cholodenko de l’Université de Tours, ont permis de montrer que cette tombe avait probablement été découverte par le Général de Beaufort, alors en garnison en Italie. Une partie des objets pourrait avoir été prélevée directement dans la tombe par ce dernier. Cette tombe est bien connue des spécialistes, puisqu’elle abrite de très belles peintures murales admirablement conservées qui ont été numérisées et  sont présentées virtuellement

 

L’exposition interroge le contexte de découverte de la collection par le Général de Beaufort à la fin du XIXe siècle et son appartenance à la tomba dell’orco. Quels objets sont susceptibles d’en provenir ? Comment peut-on le savoir ? Ainsi, comme beaucoup de collections muséales liées à l’antique, celle de La Châtre participe peut-être de la vague de pillages des antiquités nationales italiennes et interroge sur la question brûlante des restitutions d’œuvres et objets d’art au cœur de l’actualité internationale.

 

Cette exposition cherche donc à présenter la collection dans son ensemble (objets, fonctions, usages) et à faire découvrir la civilisation étrusque (culture, croyances, liens avec les autres cultures de la méditerranée etc.). Une visite virtuelle de la tomba dell’orco est disponible dans l’exposition où des détails des fresques sont reproduits à taille réelle.

 

Pour chaque exposition de poche paraît désormais un « Journal de poche ». Cette publication (28 pages – dépôt légal) reprend les textes enrichis de l’exposition. Elle est à chaque fois disponible gratuitement en ligne et à la vente (5 €) en format papier. 

 

Cette exposition et le journal de poche ont été réalisés en partenariat avec l’Université de Tours  avec le soutien scientifique de Natacha Lubtchansky, professeure en archéologie et histoire de l’art antique, Natalie Cholodenko, chercheuse en histoire de l’art, Laurent Haumesser, conservateur au musée du Louvre, Julie Labregère et Flore Lerosier, docteures en archéologie et histoire de l’art antique.

*numérisation menée avec l’Ecole française de Rome, l’Université de Tours, le Centre Tourangeau d’Histoire et d’étude des Sources, la Soprintendenza Archeologia, Belle Arti, e Paesaggio per la città metropolitana di Firenze e le province di Pistoia e Prato, le Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme, la Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire, Archéologie et Patrimoine en Méditerrannée), avec le soutien d’ARPAMED (Archéologie et Patrimoine en Méditerranée).

Dossier de presse

 

AUTOUR DE L’EXPO : 

  • Dimanche 2 octobre, 16h : visite commentée de l’exposition

Prix d’entrée au musée (3.5 € plein tarif), rdv au musée, réservation obligatoire

 

  • Vendredi 21 octobre, 20h30 : conférence de Natalie Cholodenko (chercheuse, Université de Tours) : « A la découverte de la collection antique du musée »

Gratuit, rdv salle d’honneur de la mairie (place de l’Hôtel de Ville), réservation conseillée 

 

  • Mardi 25 octobre et mercredi 2 novembre, 10h-10h30 : Amusez-vous avec bébé : Terre à terre

Visite sensorielle du musée. Découverte des céramiques antiques du musée et initiation au modelage.

5 €, rdv au musée, réservation obligatoire

 

    • Mardi 25 octobre et mercredi 2 novembre, 15h-17h : Les Z’ateliers du Patrimoine : Apprenti céramiste

    À partir des céramiques étrusques du musée, Pierre Démard, céramiste professionnel t’apprend comment façonner et décorer des pièces en terre.

    Stage en 2 séances, à partir de 8 ans

  • 10 € pour les 2 séances, rdv au musée, réservation obligatoire