Les collections du Musée George Sand et de la Vallé Noire

Les collections

Découvrir les collections

Le Musée George Sand et de la Vallée Noire possède une collection de près de 6 000 œuvres et documents, de l’antiquité à nos jours aux thématiques diverses et variées. La majeure partie est actuellement conservée dans des réserves externalisées. Une sélection d’œuvres est présentée dans le musée de poche. Des expositions temporaires proposent régulièrement de découvrir des éléments différents de la collection.

“L’esprit cherche et c’est le coeur qui trouve.”

George Sand

La vie des collections

ENRICHISSEMENT DES COLLECTIONS

Conserver, enrichir, étudier, publier, restaurer, diffuser… telles sont les missions d’un musée aujourd’hui. Depuis son origine, le musée a constitué ses collections essentiellement à partir de dons et legs.

 

Dans le cadre du projet de nouveau musée, le Projet Scientifique et Culturel présente une politique d’acquisition clairement définie, visant à combler/compléter les collections existantes pour enrichir le parcours permanent de visite :

         l Les collections sandiennes

         l Le fonds d’arts graphiques (XIXe, Berry et Vallée noire jusqu’à aujourd’hui)

         l La peinture et la sculpture romantiques autour des amitiés sandiennes

         l Représentation de la vie quotidienne au XIXe siècle

         l Représentation des évènements politiques marquants du XIXe siècle

         l Peintres de la vallée de la Creuse

         l Histoire locale

         l Iconographie de la Vallée Noire et de La Châtre

 

Les acquisitions peuvent être réalisées sous la forme de libéralités (dons, legs, donations) ou d’achats (achat de gré à gré, vente publique, préemption).

Le musée de La Châtre envisage également de solliciter des dépôts auprès des musées régionaux et nationaux, qui n’ont pas retenu les mêmes axes de développement que le musée de La Châtre. Ces musées possèdent bien souvent dans leurs réserves des objets pouvant enrichir le parcours.

 


 

LA DERNIERE ACQUISITION DU MUSEE : 

 

Le musée a acheté par préemption cette année (2023), un ensemble tout à fait inédit et exceptionnel de près de 4 000 dessins de la main de Maurice Sand. Ces dessins, regroupés dans 90 cahiers, eux mêmes rassemblés dans 5 classeurs retracent méthodiquement l’histoire du costume, de l’antiquité à la fin du XIXe siècle, de façon chronologique. Cet ensemble révèle un travail titanesque et méticuleux réalisé par Maurice Sand pour documenter, presque scientifiquement, tout un pan de l’histoire du vêtement : chaque dessin est daté (datation du costume et non de la réalisation du dessin). Cette acquisition a pu être réalisée grâce au soutien de la ville de La Châtre, de la DRAC Centre-Val de Loire et de généreux mécènes. 

 

 

Reportage de Bip-Tv, novembre 2023

LA VIE DES RÉSERVES

                                                             

Vidéo réalisée en 2022 par Cap7média

RESTAURATIONS DES ŒUVRES

                Devenir mécène pour le Musée George Sand et de la Vallée Noire                              Devenir mécène pour le Musée George Sand et de la Vallée Noire                             

                  Anonyme, Portrait de Charles Périgois,              Anonyme,  Portrait de Gabrielle Edmée Bardon, épouse Périgois,                        Anonyme, Portrait d’homme,

                   pastel sur papier entoilé, XVIIIe siècle                                     pastel sur papier entoilé, XVIIIe siècle                                          pastel sur papier entoilé, XVIIIe siècle

                            © Lancosme-Multimédia                                                           © Lancosme-Multimédia                                                                        © Lancosme-Multimédia

 

Ces trois portraits au pastel du XVIIIe siècle issus des collections du Musée George Sand et de la Vallée noire sont revenus dans nos réserves, après avoir passé quelques temps dans l’atelier de la restauratrice Lucille Vautherin HVO – conservation restauration

 

 

Ils ont été dépoussiérés par micro-aspirations au recto, consolidés et restabilisés par des fenêtres en carton de conservation ovales, calés grâce à des mousses de conservation, pour être finalement encadrés dans de très beaux cadres argentés afin qu’ils retrouvent toute leur splendeur !
La restauratrice nous a également donné plusieurs conseils et préconisations de manipulation afin de les conserver et de les stocker dans les meilleures conditions possibles jusqu’à leur présentation dans le musée.

 

 

Nous projetons d’exposer ces dessins au pastel dans le parcours permanent du musée à partir d’avril 2024 et en rotation sur toute l’année, afin de respecter les normes d’exposition à la lumière.
Il s’agit de trois portraits : deux représentent un couple de notables de La Châtre : Gabrielle Edmée et Charles Périgois, et le troisième représente un homme anonyme.

 

 

Nous avons pu bénéficier du soutien financier de la DRAC Centre Val de Loire pour la restauration de ces œuvres. Elle a également été en partie financée grâce à « l’entrée-mécène », mise en place l’année dernière. Les visiteurs ont ainsi la possibilité d’arrondir leur ticket d’entrée, qui est habituellement à 3,50 €, à 4 €. Les 50 centimes supplémentaires servent à aider le musée à restaurer des œuvres.

 

 

VALORISATION DES ŒUVRES

George Sand est mise à l’honneur sur le site de la BNF

Le site les « Essentiels de la BNF » a mis en ligne son projet « Bijoux et littérature », un dossier qui explore les liens entre joaillerie et littérature à travers des articles, focus, albums iconographiques, écoutes immersives, interviews, vidéos d’animation…

Un focus est dédié à George Sand et des œuvres de nos collections y sont présentées.

 


 

L’émission « Histoire particulière » sur France Culture a dédié une série « Fontainebleau, forêt en danger » dans laquelle un épisode est dédié au « Dernier combat de George Sand »

Dans cet épisode passionnant, vous découvrirez comment George Sand s’est battue pour préserver la Forêt de Fontainebleau, en 1872.
Martine WATRELOT, docteur ès Lettres – ENS (Lyon), spécialiste de George Sand, qui avait contribué à la publication réalisée par le musée, en lien avec l’exposition « George Sand, écolo ? » (avril-septembre 2023) intervient dans l’épisode.
 
Vous trouverez d’ailleurs la publication dans la bibliographie de l’émission, pour aller plus loin !
 
 
 

 

L’exposition « Maurice Sand, la plume et le pinceau », actuellement présentée au musée (jusqu’au 30 décembre 2023) a été numérisée par l’association Musées en Région Centre-Val de Loire afin de proposer une exposition virtuelle, à 360°, disponible gratuitement, en ligne !

 

Cette exposition virtuelle, désormais accessible sur notre site internet, ainsi que sur celui des Musées en Région Centre, permet de découvrir l’exposition, comme si on y était ! Le visiteur virtuel peut déambuler dans les salles, zoomer, dézoomer, cliquer sur les œuvres, les textes et les vidéos, et même tourner les pages des livres exposés en vitrine, ce qui n’est, bien entendu, pas possible dans l’exposition réelle !

 

Un parcours famille téléchargeable permet de découvrir l’exposition virtuelle, à tout âge, grâce à Giorgio, génie de la peinture.

 

L’objectif de cette exposition virtuelle est de rendre accessible gratuitement au plus grand nombre le contenu scientifique du musée et d’en garder trace dans le temps.

 

 

Dans le cadre de l’exposition « George Sand, écolo ? » (avril-décembre 2023) le musée  a proposé une table-ronde autour de la thématique « George Sand et l’écologie » au Parc des Parelles (Crevant). Une captation vidéo de l’événement a été réalisée et est disponible

 

                                                             

 

Des spécialistes de la question se sont réuni pour en discuter (par ordre d’intervention) : Danielle Bahiaoui (Secrétaire générale des Amis de George Sand, professeure de lettres en retraite et écrivaine), Pascale Auraix-Jonchière (professeure de littérature française du XIXe siècle-Université Clermont Auvergne), Martine Watrelot (Docteur ès Lettres – ENS (Lyon) – Amis de George Sand), Carole Rivière (Doctorante en Histoire – Université de Limoges laboratoire CRIHAM) et Christian Niel (Président de l’association du Parc des Parelles – Crevant – Indre).

 

Ensemble, ils ont également contribué au « Journal de Poche » de l’exposition « George Sand, écolo », petite publication scientifique complémentaire de l’exposition. Les intervenantes de la table-ronde ont, avec Yvon Le Scanff (maître de conférence et directeur de recherches (HDR) en Langue, Littérature et Civilisation française – Centre de recherches sur les poétiques du XIXe siècle – Université Sorbonne Nouvelle – Paris), chacune écrit un article dans ce journal.

Il est disponible en ligne

 


Vanessa Weinling, directrice du musée, a écrit un article pour la Revue des Musées de France, paru en septembre 2023 sur le don exceptionnel d’un album de dessins de George Sand. Cet ensemble a été acquis en 2022 pour le musée par Michel Bourg, il s’agit de 59 dessins, encres, aquarelles, photographie et lithographie pour la plupart de la main de George Sand !

 

                                                                      

 


 

Le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de l’Université de Tours a réalisé un webdocumentaire interactif sur :

Le vitrail à la Renaissance en Val de Loire

Ce documentaire valorise les vitraux des XVe et XVIe présents dans les églises et dans les collections de la région Centre Val de Loire : les vitraux du musée George Sand et de la Vallée Noire réalisés par Jean Lécuyer au XVIe y sont mis à l’honneur. 

 

                                                        Détail du vitrail du martyre de Saint-Vincent par Jean Lécuyer, musée George Sand et de la Vallée Noire, La Châtre  

 

Détails vitraux, attribués à Jean Lécuyer (installés à Bourges de 1520 à 1556), coll. du musée, © Lancosme-Multimédia

 

 


 

 

Le musée possède également une incroyable collection d’objets étrusques et grecs (60 céramiques et un miroir du VIIIe au Ier siècles). Cette collection qui a été donnée au musée par le Général Léonce de Beaufort (1852-1939) pourrait provenir de la tomba dell’orco à Tarquinia, en Italie. 

 

En effet, des recherches récentes menées par Laurent Haumesser, conservateur au musée du Louvre, Natacha Lubtchansky et Natalie Cholodenko de l’Université de Tours, ont permis de montrer que cette tombe avait été découverte par le Général de Beaufort, alors en garnison en Italie.

 

Une partie des objets pourrait avoir été prélevée directement dans la tombe par ce dernier. Cette tombe est bien connue des spécialistes, puisqu’elle abrite de très belles peintures murales admirablement conservées qui ont été numérisées et présentées sur le site :

Visitez la tomba dell’orco en réalité augmentée !

Numérisation menée avec l’Ecole française de Rome, l’Université de Tours, le Centre Tourangeau d’Histoire et d’étude des Sources, la Soprintendenza Archeologia, Belle Arti, e Paesaggio per la città metropolitana di Firenze e le province di Pistoia e Prato, le Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme, la Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire, Archéologie et Patrimoine en Méditerrannée), avec le soutien d’ARPAMED (Archéologie et Patrimoine en Méditerranée).

 

                                                                                                 

Vase en céramique, étrusque, IVe siècle avant JC, coll. du musée, © F.Lauginie

L’Université de Tours étudie notre collection étrusque et grecque et un espace qui lui est consacré site dédié à cette période. Sur ce site, des notices présentent nos objets, rédigées par des étudiants en L3 en Histoire de l’Art. Elles proposent une exploration détaillée de notre collection, remise dans son contexte de constitution. 

 

Direction scientifique du projet : Natacha Lubtchansky, Flore Lerosier 

 

Coupe-kylix « à yeux », céramique, dernier quart du VIe siècle av. J.-C., coll. du musée, MLC 1967.2.1142.25, © F.Lauginie 

 

 


 

 

Retrouvez-nous tous les mois dans l’émission « Si les œuvres parlaient… » sur RCF  dans laquelle nous vous faisons entrer chaque mois dans les coulisses du musée… Prenez le temps de découvrir une œuvre, une thématique, une exposition, les coulisses du musée… 

 

Toutes nos chroniques :

Juin 2024 : George Sand, icône du féminisme ? 

Mai 2024 : George Sand, féministe ? 

Avril 2024 : La République des oiseaux

Mars 2024 : Les coulisses du musée

Février 2024 : Consuelo, le roman de l’année 

Janvier 2024 : La saison 2024 au musée de poche 

Décembre 2023 : La foire de la Berthenoux par Fernande Maillaud

Novembre 2023 : Le portrait de Gabrielle Sand

Octobre 2023 : La toute dernière acquisition du musée : un ensemble de près de 4000 dessins inédits de Maurice Sand !

Septembre 2023 : Le Cercle des Epingués

Juin 2023 : A la découverte de Maurice Sand

Mai 2023 : George Sand, écolo ? 

Avril 2023 : La réouverture du musée de poche 

Mars 2023 : Le choix d’un bâtiment pour le futur musée 

Février 2023 : Un carnet de dessins signé George Sand ! 

Janvier 2023 : Le musée fait peau neuve !

Décembre 2022 : Derniers jours pour découvrir l’exposition « Musée In/Musée Off, 150 ans de pratique muséale à La Châtre »

Novembre 2022 : Un projet de nouveau musée à La Châtre

Octobre 2022 : George Sand, artiste plastique ! 

Septembre 2022 : « Mystère étrusque, à la découverte de la collection antique du musée »

Prendre Contact

Besoin de renseignements ? Une question ? Une demande spécifique ? Envie de vous inscrire à notre Newsletter ? N’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact. 

Fonds patrimoniaux / Centre de documentation

Les Fonds patrimoniaux

La ville de La Châtre possède une collection patrimoniale riche de plus de 20 000 documents (imprimés, manuscrits, cartes et plans, estampes, partitions, photographies).
Ces fonds patrimoniaux constituent un précieux témoignage de l’histoire de La Châtre, du Berry et de George Sand. Fleurons de la Ville de La Châtre, les documents patrimoniaux sont accessibles à toute personne qui souhaite en découvrir les richesses. Toutefois, afin de préserver l’état des documents, souvent inédits et devenus fragiles par le passage du temps, leur communication est soumise à des conditions particulières.

 

Catalogue en ligne

 

Consultation sur place et sur rendez-vous uniquement
         à 5, avenue Guillaume de Marcillat – 36400 La Châtre
         à Réservations : fonds-patrimoniaux@mairie-lachatre.fr | 02 54 30 25 56

Le Centre de documentation

Le musée possède un centre de documentation composé de dossiers d’œuvres, catalogues de musées et d’exposition, de revues scientifiques, d’ouvrages et de thèses sur des thématiques variées (littérature, histoire de l’art, histoire, musique, muséologie…). Ce centre de documentation est avant tout un outil de travail pour l’équipe du musée, afin, notamment, de mener des recherches sur les collections et de préparer des expositions. Il a également vocation à être consulté par des chercheurs, des universitaires ou des étudiants.

 

Consultation sur place et sur rendez-vous uniquement
         à 5, avenue Guillaume de Marcillat – 36400 La Châtre
         à Réservations : musee@mairie-lachatre.fr | 02 54 30 25 56